Interview de Amandine Geers


Interview de Amandine Geers

Auteure – Conceptrice et animatrice d’ateliers culinaires


Avec intelligence et humilité, comme dans un apprentissage constant, Amandine Geers écoute pousser les légumes ; et toujours dans une réflexion évolutive, fait de l’alimentation une alliée du corps et de l’esprit.

Plus de 80 livres à son actif et une vision du bien manger à travers des ateliers dont le cheminement est vecteur de partages.

Toujours en quête d’inspiration, la nature lui répond parce que cette femme sait intuitivement l’entendre : car, l’essentiel est là, à portée de main, généreuse et constante, fruits, herbes aromatiques, fleurs…

Le fil des saisons se déroule, les récoltes se font abondance et les recettes deviennent une chance.

Amandine Geers est compagnonne de la terre, confidente des quatre éléments, sentinelle de l’équilibre ; instinctivement, elle sait ce qui est juste, ce qui est sain, elle connait l’énergie du potager, la résonnance du verger, la puissance du végétal.

Femme inspirée et inspirante, dont le cœur voyage vers la rencontre, femme vivifiante et respirante, Amandine Geers est extraordinaire dans une simplicité qui touche et émeut afin de nous emmener vers une réflexion du comment manger bon.

Et de ses sourires à ses rires, tout est joli minéraux de vitamines qui enrichissent l’humanité : femme druide des temps modernes…

Amandine Geers c’est une porte couleur vert menthe à l’eau d’une belle maison qui puise et distribue l’oxygène aux fenêtres grandes ouvertes sur les curiosités à découvrir, c’est le mot love qui devient vélo afin de partir en promenade avec pour ami le vent vivant, c’est une cocote en papier multicolore jeu d’enfance qui augure des surprises inattendues, c’est un carrousel musical véritable œuvre enchantée aux détails minutieux source inépuisable de féérie, c’est la force de la numérologie qui donne des indications et se calquent à une réalité quotidienne chemin de vie étonnant, c’est le tableau « Monhegan housos » de l’artiste Edward Hopper, c’est une cabane de pécheur cocon salvateur de liberté herbe velours et ciel de lit pour un repos empli de sérénité…


photo de Amandine Geers

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Amandine Geers, j’ai 48 ans, j’aime cuisiner, écrire des livres (de cuisine), j’anime des ateliers et des formations, j’adore jardiner. Je suis rêveuse contemplative et amoureuse. Je suis confiante et révoltée, travailleuse et spécialiste en procrastination, un peu naïve mais pas dupe, bref un gémeau dans toute sa splendeur !

Je suis aussi maman d’un adolescent formidable qui n’est jamais allé à l’école et que j’accompagne dans ses apprentissages quand ce n’est pas lui qui m’élève. J’aime à la folie certains instants de la vie et je ne comprends pas pourquoi la Vie avec un grand V est parfois si difficile pour certains d’entre nous. Mais je l’aime quand même.

Qui, quoi, comment t’a donné envie de faire de la nature une source inépuisable de partage notamment à travers tous tes ouvrages ?

Mon enfance à la campagne – mon terrain de jeu -, ma mère qui jardinait (et jardine toujours), mon père qui cuisinait et la nature elle-même qui m’inspire chaque jour.

Amandine Geers enfant à la campagne

Que signifie pour toi le mot cuisiner, quelle en est ta définition ?

Une activité bienfaisante qui anime tout mon corps et tous mes sens, qui m’apaise et me stimule à la fois. Bref une activité qui me rend heureuse, surtout quand je la partage.

Pour toi, la cuisine écologique c’est quoi : une cuisine de raison, de respect, de saison… ?

La cuisine écologique prend racine au jardin, dans les champs, dans la terre. C’est une cuisine de bon sens, simple, savoureuse et généreuse qui se rapprocherait de la cuisine d’autrefois, la cuisine des mères qui veulent du bon pour leurs enfants, la cuisine du pauvre qui ne jette rien, une cuisine du jardin ou des champs, sans emballage, une cuisine de contact et de partage.

Comment le fait de transmettre une cuisine qui a du sens te construit-il, et que penses-tu apporter au monde culinaire ?

Je ne sais pas si j’apporte quelque chose au « monde culinaire » mais à celles et ceux qui regardent ce que je fais, j’aimerais que ce soit de la poésie peut-être, de l’humour parfois au moins une forme de légèreté, et aussi de la confiance en soi pour permettre à chacune et et chacun de retrouver les bons gestes qui sont ancrés en nous tous pour se nourrir et cuisiner à l’instinct, connecté à soi, et de façon libre et créative.

Quelles associations gustatives t’ont le plus surpris ?

Je ne saurais le dire… Je pense que ce sont mes voyages (en Asie particulièrement) qui m’ont le plus inspirés par leurs mélanges de saveurs et de textures, mais le repas qui m’a le plus ému est une soupe de haricots précédée d’une salade de tomate que j’ai dégusté à Corte en Corse. Dans mon souvenir, c’est une mamie qui ouvrait sa salle à manger aux touristes, nous étions les seuls clients : produits frais gorgés de soleil, herbes du maquis, simplicité du lieu, recette endémique mijotée avec amour : tout y était !

Quels produits préfères-tu cuisiner, ceux qui ont ton coup de cœur absolu ?

J’adore les algues, les champignons, le miso, les épinards frais, les bons fromages… j’ai découvert que la plupart des aliments que j’aime étaient particulièrement riches de la saveur umami (dont le premier contact a lieu avec le lait maternel – je n’ai pas été allaité peut-être que je me rattrape !) et j’adore déguster et préparer des bouillons que ce soit des pots au feu, des soupes miso, des soupes de vermicelles… entre autres

Coup de cœur absolu ? Ce que je récolte ou glane moi-même et cuisine tout de suite après.

Où et comment puises-tu ta vitalité ?

Dans les bras de mon amoureux et auprès de mes ami-e-s.

Dans une légère brise et une température comprise entre 23° et 25°.

Au contact de la nature. Que ce soit en jardinant, en faisant la sieste dans l’herbe, en écoutant l’eau du ruisseau ou en contemplant un coucher de soleil…

Peux-tu te décrire en 3 adjectifs ?  Quelle est ta couleur préférée, et pourquoi ?

Intuitive spontanée confiante

Le bleu de l’eau, des rivières, de la mer et du ciel. Et toutes les nuances de bleu qui vont du petit matin bleu au bleu de la nuit.

Quelles autres passions animent ton existence ?

J’ai observé mon fils apprendre hors l’école, simplement guidé par ses propres besoins et ses centres d’intérêt et j’ai trouvé ça fascinant. Sinon, je ne peux pas dire que j’ai des passions dévorantes mais dans différents domaines de nombreuses choses me happent régulièrement. J’aime beaucoup la force des mots, lire, écrire, les biographies, le théâtre, l’art brut, jouer, la musique, danser, cuisiner et manger avec quelques amis mais pas trop à la fois.

Amandine Geers et son fils

Quelles valeurs et quels principes sont pour toi primordiaux ?

La tolérance l’empathie la patience l’humilité le courage

Cite nous 3 causes que tu as envie de défendre, et pourquoi ?

L’accueil et l’inclusion des réfugiés et des demandeurs d’asile

La liberté d’instruction pour que chacun soit libre d’apprendre comme il le souhaite.

Le revenu universel pour l’émancipation et la lutte contre la pauvreté

Si tu étais…

Une playlist de 6 chansons ?

La tendresse de Bourvil

La marche à l’amour de Gaston Miron chanté par Babz

Pisando flores de Ara Malikian

Captain – Volodia et Naâman

Sweat Dreams de Charli P

Get your Shirt de Iggy pop & Underworld

Un objet ?

Un couteau suisse

Une citation ?

Ne contredis jamais un con, si tu attends un peu il le fera de lui-même (Pablo Picasso)

Une héroïne de série, de film, de livre ?

Anna Karénine

Un animal ?

Une sirène

Quel est ton coup de cœur du moment, et pourquoi ?

Une plante : clitoria ternatea que je vois comme un hommage à la femme. Cette plante grimpante à fleur bleue teinte les infusions d’un bleu qui se nuance au changement de pH. J’essaie de la cultiver mais elle n’est pas facile à dompter pour l’instant, je crois qu’elle a besoin de beaucoup de chaleur.

Pour toi, le plus important, c’est de réussir sa vie, ou de réussir dans la vie ?

Vivre sa vie pleinement c’est déjà un challenge. La réussir, évidemment mais quand le savons-nous ?

Dans ta boule de cristal, peux-tu nous dire tes prédictions, que va t-il se passer d’ici 10 ans ?

Je n’ai pas du tout envie de le savoir. Si je le savais, mon quotidien perdrait une grande partie de son intérêt…

Tu organises un dîner avec 6 personnalités : dans quel lieu, qui est autour de la table, et quel serait le menu ?

Ce serait une grande table dressée en fin de journée sur une plage ou sous un chêne centenaire bordé d’un cours d’eau, de la vaisselle fine, des bougies et de la musique slave ou tzigane.

On mangerait des mezzés de toutes origines accompagnés de vins délicats.

Et je les écouterais parler entre eux, raconter le monde, la vie, la tendresse envers soi-même et les autres… (Je sais, ils sont tous morts)
Masanobu Fukuoka
Jean Liedloff
François Rabelais
Miguel de Cervantes
Jiddu Khrisnamurti
André Robert Raimbourg

Quelle question as-tu envie de poser, et à qui ?

Quel temps fera t-il demain ? C’est à peu près la seule question que je pose encore, à Météo France. Et encore…

Le reste, ça se passe au jour le jour, avec des projets qui arrivent, des rencontres, des coïncidences, des mises en garde subtiles à lire. Les réponses que j’attends sont là et valident ou non le chemin que je suis.

A une époque je me posais beaucoup de questions et ça me compliquait la vie. J’adorais me compliquer la vie, je pensais que ça la rendait plus passionnante. Mais, j’étais dans l’attente de choses qui n’étaient pas prêtes à arriver ou de résoudre des questions irrésolubles et j’étais sans arrêt freinée.

J’ai donc arrêté de (me) poser des questions. Et ma vie est encore plus passionnante, je vais de (bonne) surprise en (bonne) surprise.

Amandine Geers sur un rocher dans une rivière

www.whats-for-dinner.info

Une cuisine alliant plaisir, santé et bon sens écologique
Amandine Geers et Olivier Degorce


Maud Ménès

Interview réalisée par Maud Ménès

Co-Fondatrice – Présidente de Aquimieuxmieux.com

Directrice de la publication – Rédactrice Web – Communication – Consulting – Coaching – Révélatrice de vos talents



Cliquez sur l’image pour le mode d’emploi

Abonnez-vous à la newsletter de Aquimieuxmieux.com


 

Laisser un commentaire

Retour haut de page