Interview de Charly Bouthemy

Interview de Charly Bouthemy

Comédien – Acteur – Chanteur

Savoir et être, devenir et incarner comme une évidence fulgurante, comme une croyance fusionnelle

Depuis toujours Charly Bouthemy est acteur : sa passion, son moteur, sa vision, jouer des personnages ni dans le trop, ni dans le moins mais être juste avec lui-même et avec les autres.

Sa voie il la trace, la suit en adéquation avec des projets porteurs, des films qui ont quelque chose à dire, à relater.

Charly Bouthemy est passeur de messages, penseur de passages, il retranscrit sans artifice l’histoire d’un scénario pour en faire une réalité dans laquelle on se laisse embarquer, happer ; sa façon de dire est belle, sa posture est vraie, il traverse l’écran, il remue les émotions, il projette son être en tant qu’acteur en donnant continuellement le meilleur de lui-même.

Pas d’artifice mais une noblesse, une sensibilité qui tendent vers l’osmose de ses espoirs !

Cet homme offre une lumière dont les rayons affluent jusqu’à nous et font briller intelligence, beauté, réalisme, grandeur et vérité

Charly Bouthemy c’est une plume aux effets magiques trouvée au détour d’un chemin et qu’on range précieusement dans une boîte à secrets, c’est un hêtre pourpre dont la couleur subjugue, saisit et émerveille, c’est une volonté pérenne et entière de réussir sa vie en l’aimant passionnément, c’est une agate de feu aux reflets dansants et dont la rareté se lie au mystère, c’est un opéra gâteau dont la dualité chocolat-café étonne par sa puissance si fondante, c’est un fauteuil egg chair aux rondeurs confortables où l’on peut réfléchir, méditer et penser au monde, c’est un bâton d’encens aux parfums éternels…

photo du comédien Charly Bouthemy copyright Benoît Durand
© Benoît Durand

Je m’appelle Charly Bouthemy, j’ai 22 ans, je suis comédien, acteur et chanteur.

En 2012, j’entre au Conservatoire d’Art Dramatique de St-Maur pour une formation de trois ans.

En 2015 j’intègre, à Paris, l’Ecole Claude Mathieu, Art et Techniques de l’Acteur pour un cursus de trois ans et demi.

Sorti fin 2018, je multiplie les tournages, avec de beaux projets en perspective : films, série, court-métrage, clips.

Qui, quoi, comment t’a donné envie de devenir acteur ?

Je ne me souviens pas d’une révélation, d’un moment précis me disant «  mais oui c’est donc ca !! »

L’envie s’est installée très jeune, elle s’est développée fortement avec le temps, jusqu’à l’évidence. Je passais davantage de temps devant les films, que devant mes révisions. Je pouvais regarder le même film des dizaines de fois dans la semaine, je voulais vivre l’histoire. Je m’identifiais aux personnages, je voulais être Indiana Jones, Aragorn, Don Corleone, Tyler Durden, ou encore Jack Dawson dans Titanic.

Je ressentais également cet intense besoin de jouer, l’envie d’être traversé par des émotions, de les exprimer.

Charly Bouthemy comédien et acteur dans La Cabane film réalisé par Maxime Chefdeville
La Cabane film réalisé par Maxime Chefdeville

Cependant c’est à mes quinze ans que j’ai concrètement décidé d’en faire mon métier.

Quelle est ta définition du mot acteur ?

Je dirais que l’acteur est interprète de la vie, c’est un traducteur. Il retranscrit les émotions, les situations, ce qui se dit et surtout ce qui ne se dit pas.

Cela demande une grande disponibilité émotionnelle, une observation attentive, une perméabilité et la capacité à plonger à l’intérieur de soi sur « commande ».

Je me rappelle de certaines scènes, au théâtre comme en tournage, où je devais jouer le fou-rire et la crise de larmes dans la même heure. Il faut une bonne concentration, de la technique, et la capacité à ressortir ses émotions face à une salle pleine ou devant la caméra.

Malgré le nombre de prises au cinéma ou de représentations théâtrales, il faut toujours être apte à tout donner et garder la même intensité de jeu, la même vérité.

Sans oublier le plaisir, qui est essentiel ! Le plaisir d’enfiler un costume d’époque, de monter sur scène avec la boule au ventre, de jouer une scène violente, une scène d’amour ou encore de tourner dans le froid, sous la pluie à 6h du matin. Le plaisir de refaire encore et encore la même scène car on peut toujours l’améliorer. De là nait l’expérience, l’amélioration, la vérité et la magie de ce métier.

Charly Bouthemy comédien et acteur
© Nathalie Richard - Efficius
© Nathalie Richard – Efficius

Es-tu également attiré par le théâtre et penses-tu que film et scène soient complémentaires ?

Jouer au théâtre me procure toujours un immense plaisir. Je suis actuellement dans une troupe. Nous avons plusieurs dates prévues pour notre pièce, en France.

Je ne joue pas de la même manière au cinéma qu’au théâtre.

Au cinéma, la caméra vient capter les moindres détails : un dressement de sourcil, un souffle, un pincement de lèvre. La voix peut être plus feutrée, plus murmurée, c’est un jeu plus « subtil » et intimiste…

Au théâtre, il faut porter la voix au fond de la salle pour les spectateurs, le corps doit parfois être plus expressif ; ce que l’on peut parfois qualifier de « jeu théâtral ».

Le procédé diffère également : dès la levée du rideau, la pièce est lancée. Peu importe les accidents sur scène, les oublis de textes, un décor qui s’effondre, la pièce doit continuer… sans interruption.

Charly Bouthemy comédien et acteur
© Pierre Dolzani
© Pierre Dolzani

Au cinéma, nous avons la possibilité de couper pour relancer la prise. Nous tournons la scène de fin au début, et la scène de début à la fin. Le tournage peut sembler plus saccadé, d’où la nécessité de rester bien concentré entre chaque prise. Cependant au «ACTION», un silence et une intensité puissante se font sentir sur le plateau, on y croit, on le vit, et c’est magique.

Je pense que théâtre et cinéma sont complémentaires, bien que la technique et la forme de jeu soient différentes. L’essentiel étant de jouer, de vivre la scène et de s’en nourrir constamment.

Charly Bouthemy comédien et acteur dans Love me Tender sur scène
© Pierre Dolzani
Love me Tender sur scène
© Pierre Dolzani

Comment le fait d’être acteur te construit-il ?

L’avantage avec ce métier, c’est que plus on vieillit, plus on a d’expérience et de vécu et donc plus de choses à offrir. On se bonifie avec le temps, on comprend souvent mieux les choses, les situations, les gens.

Ce métier me pousse constamment à entrer en moi-même, à me questionner, à remettre les choses en perspective, à prendre du recul sur la vie

Certains rôles, certaines histoires nous poussent à vivre des situations hors normes, violentes ou magnifiques, que nous ne vivons pas toujours dans la vraie vie. Cela peut nous atteindre psychologiquement et nous faire murir.

L’acteur est son propre instrument, il faut donc en prendre soin. Etre curieux, attentif, s’instruire, lire, observer, tester, vivre et s’astreindre à une bonne hygiène de vie.

Que penses-tu apporter au monde du cinéma ?

Difficile à dire du haut de mes 22 ans, mais je veux surtout être le plus fidèle possible aux rôles que je défends, aux histoires que l’on raconte. Interpréter au mieux chaque personnage. Mettre ma personnalité et ce qu’il y a en moi au service de cet art.

Charly Bouthemy comédien et acteur © Louis Sechaud
© Louis Sechaud

Où et comment puises-tu ton équilibre ?

Dans le sport, la musique. Je passe du temps avec ma famille, je vois mes amis. Les animaux également que j’aime parfois plus que les gens. J’aime beaucoup être seul. La solitude est essentielle pour moi. Elle me permet de savoir où j’avance, de faire le point, de me reconnecter.

Quelles sont tes autres passions ?

J’adore la musique. J’ai appris le piano en autodidacte, il y a cinq ans, pour m’accompagner en chant. Jazz, pop, rock, je passe des heures à chanter au piano.

Etre au contact de la nature, et des animaux.

Peux-tu te décrire en trois adjectifs ? Quelle est ta couleur préférée et pourquoi ?

Passionné, attentif, exigeant.

J’aime beaucoup le rouge pourpre qui dégage une certaine chaleur, de la douceur mais aussi de la violence.

Quelles valeurs et quels principes te tiennent à cœur ?

La confiance, la fiabilité, le dévouement, la simplicité, l’authenticité.

Charly Bouthemy comédien et acteur
© Louis Sechaud
© Louis Sechaud

Quel est ton coup de cœur du moment ?

Plus une claque qu’un coup de cœur, j’ai récemment vu en avant première la nouvelle version de Irréversible, réalisée par Gaspar Noé.

Le nouveau montage chronologique y apporte une intensité puissante. Les plans et le jeu d’acteur sont excellents.

Si tu étais…

Un voyage en 3 étapes ?

Les Rocheuses au Canada, l’Islande et la Grèce.

Une chanson ?

Strangers in the Night de Frank Sinatra.

Un objet ?

Un piano car il peut tout exprimer.

Un personnage de BD ?

Le Joker, car il ne me semble pas si fou au regard de notre société actuelle.

Un vœu ?

Continuer de m’épanouir dans ce métier, dans de beaux projets. Toujours progresser pour devenir un grand comédien et un grand acteur.

Tu organises un diner avec 6 personnalités qui est autour de la table, dans quel lieu et quel serait le menu ?

Frank Sinatra, Jean-Paul Belmondo, Léonardo DiCaprio, Simone Veil, Martin Scorsese, Martin Luther King.

Au soleil couchant sur une terrasse avec vue sur la mer, en Grèce. Le menu serait un plat de pâtes au pesto avec du vin rouge.

Quelle question as-tu envie de poser et à qui ?

J’aimerais demander à Stanley Kubrick le sens exact de la présence de Jack Nicholson dans la photo de l’hôtel, à la fin du film Shining.

Quelle est ton actualité, quels sont tes projets ?

Au cinéma je suis actuellement en tournage pour la série Résistance, réalisée par Maxime Chefdeville. La French Corp.

J’ai également, fin septembre, le tournage de The House of Gaunt – Lord Voldemort Origins. Film réalisé par Joris Faucon Grimaud où j’interprète un personnage très connu.

Au théâtre je joue dans La Résistible Ascension d’Arturo Ui, de Bertolt Brecht. C’est une pièce mise en scène par Paul Fraysse, Compagnie Fox. Nous avons plusieurs dates prévues en France en 2021.

le comédien et acteur Charly Bouthemy dans Alice et Fanny film écrit par Justine Garcia et réalisé par Jeanne Fasquel 
© Benoît Durand
Alice et Fanny film écrit par Justine Garcia et réalisé par Jeanne Fasquel
© Benoît Durand

Maud Ménès

Interview réalisée par Maud Ménès

Co-Fondatrice – Présidente de Aquimieuxmieux.com

Directrice de la publication – Rédactrice Web – Communication – Consulting – Coaching – Révélatrice de vos talents



( Cliquez sur l’image pour le mode d’emploi )

Abonnez-vous à la newsletter de Aquimieuxmieux.com


 

Laisser un commentaire

Retour haut de page