Interview de Dominique Thomas


Interview de Dominique Thomas

Acteur – Ecrivain – Scénariste


Lorsque pudeur et discrétion révèlent un savoir-être, et qu’à travers le comédien on devine également un écrivain poète.

Dominique Thomas détient un panel professionnel qui suscite l’admiration et l’envie de connaitre l’artiste mais, aussi l’auteur.

Roc du jeu d’acteur, pilier légitime, garant de l’art et des mots qu’il maîtrise et sublime ; cet homme d’esprit, dont le charisme est saisissant, a trouvé dans l’écriture une alliée indéniable : fluide, fine, élégante et subtile, son premier ouvrage « Une veste de pyjama » est indubitablement à détenir et lire.

Car, Dominique Thomas aime la langue française, et la respecte.

Pourvu que d’autres ouvrages viennent d’ailleurs rejoindre celui-ci…

Son professionnalisme révèle tant de travail, d’inclination à l’implication qui se retrouve dans son bonheur de maitriser le verbe tant à l’oral qu’à l’écrit

Dominique Thomas a une belle intelligence, une prestance élégante, une réserve toute en bonté, véritable alchimiste des aptitudes, telles des promenades de vie qui font fleurir des valeurs sacrées et des serments d’humanité

Dominique Thomas c’est un magnifique jeu d’échecs en buis et noisetier dont la marqueterie souligne le raffinement, c’est un service complet en grès d’un gris bleuté comme une terre de ciel, c’est un armagnac ayant la force et le caractère de sa couleur chaleureuse et ambrée, c’est un sceau en bronze emprunte immuable et éternelle qu’on appose comme une noble signature, c’est un bougainvilliers blanc parfumé qui honore des ses fleurs et apporte de l’ombre à un banc où l’on apprend à profiter du temps, c’est un tapis de mousse au pied d’un chêne véritable boussole indiquant le nord, c’est une gentillesse forte, vraie et sincère qui enveloppe de tendresse…


photo de Dominique Thomas
© Sarah Robine

Acteur, écrivain, scénariste.

La cinquantaine bien tapée. En couple. Nordiste dans l’âme. Boit du maté.
Grand, émotif et empathique.
Vieux, râleur et parano.

Qui, quoi, comment vous a donné envie de devenir artiste pluriel : acteur, metteur-en-scène, écrivain ?

La diversité de la vie et ce besoin de le transmettre mais la base de tout est avant tout de transposer sur scène ou dans un livre, ces personnages oubliés ou toutes ces histoires qui les accompagnent à laquelle les médias ne jettent qu’un regard désabusé quand il est posé.

Quelle est votre définition du mot artiste ?

Un réceptacle d’émotions, une chair qui se met au service des mots, un corps qui s’oublie afin de transcrire ou inventer au plus juste des émotions.

De Agatha Christie à l’écriture de livres, il n’y a qu’un pas :  » Une veste de pyjama » est votre premier ouvrage, quelle place ont les mots dans votre vie ?

Ils deviennent très importants dans leurs concisions mais dans leurs débordements (je pense à la scène) et surtout, ils accompagnent l’acteur qui se met en réserve. Le métier de comédien n’offrant pas toujours les opportunités de s’exprimer.

livre de Dominique Thomas Une veste de pyjama

Comment le fait d’avoir autant d’aptitudes vous construit-il, et que pensez-vous apporter au monde artistique ?

C’est à la fois un atout et une difficulté. Dans notre pays si cartésien, on aime bien mettre les gens dans des cases mais ça commence à changer. Je suis acteur, certes mais les mots ont toujours été là et ma capacité à écrire m’a permis de suppléer parfois à une intermittence de travail inhérente au métier de comédien.

Quelle est votre actualité, quels sont vos projets ?

Tout d’abord l’adaptation de mon premier roman sur scène : « La veste de pyjama » Ed Alain Adijes au théâtre puis l’écriture d’une série et quelques tournages et l’aboutissement du 2éme livre.

Cinéma, écriture, théâtre, séries télévisées : avez-vous une préférence, et / ou, au contraire trouvez-vous que ces univers se complètent ?

Aujourd’hui au niveau de la fiction, les séries ont une place prépondérante vis à vis de la narration mais rien, n’existe sans l’écriture elle-même et la littérature.

Le théâtre exige les mêmes qualités d’introspection mais le théâtre est rarement fait pour être lu, il est fait pour être joué.

Pouvez-vous vous décrire en 3 adjectifs ? Quelle est votre couleur préférée, et pourquoi ?

Costaud (j’essaie de perdre du poids), sensible et parano.

Magenta car on dirait une couleur de sang douce.

Quelles autres passions animent votre existence ?

La transmission et la cuisine.

Quelles valeurs et quels principes vous tiennent à cœur ?

L’honnêteté et la fidélité.

Dominique Thomas
© Sarah Robine

Quel est votre coup de cœur du moment, et pourquoi ?

Un livre : « Térébenthine » de Carole Fives Gallimard

Si vous étiez…

Un personnage de bd ?

Corto Maltese de Hugo Pratt. Il est beau, nonchalant et il porte la boucle d’oreille magnifiquement.

Un album musical ?

RONE

Un monument ?

La petite église nulle part, délabrée mais avec à l’intérieur un harmonium pour jouer « la petite messe de Rossini ».

Un super pouvoir ?

Ecouter les conversations derrière les murs (et en même temps, que de désillusions et ce n’est pas bon pour l’imagination)

Un objet ?

Une bougie et sa flamme (n’importe où)

Que vous inspire la thématique 2020/2021 de Aquimieuxmieux.com : « réagir et rebondir » ?

Que c’est un précepte un peu marketing et qu’il n’y a qu’avec le cœur, le désir que l’on surmonte les obstacles et de par ce fait, que l’on rebondit en évitant l’écueil d’une mauvaise chute.

Vous organisez un dîner avec 6 personnalités : dans quel lieu, qui est autour de la table, et quel serait le menu ?

Surtout pas de personnalités, on est souvent déçu et du moment qu’il y a du bon vin ou de la bonne bière.

Quelle question avez-vous envie de poser, et à qui ?

A Dante. En combien de temps avez vous écrit : « la divine comédie » ?


Dominique Thomas

Acteur – Ecrivain – Scénariste


Maud Ménès

Interview réalisée par Maud Ménès

Co-Fondatrice – Présidente de Aquimieuxmieux.com

Directrice de la publication – Rédactrice Web – Communication – Consulting – Coaching – Révélatrice de vos talents



Cliquez sur l’image pour le mode d’emploi

Abonnez-vous à la newsletter de Aquimieuxmieux.com


 

Laisser un commentaire

Retour haut de page