Vous êtes ici : Accueil » Les invité(e)s : Interviews » Interview de Jérémy Charbonnel

Interview de Jérémy Charbonnel

5
(6)

Interview de Jérémy Charbonnel

Acteur et humoriste

Comédien perpétuel fait pour le jeu et la scène, une liberté d’humour aux tonalités ingénieuses, un travail incessant et d’innombrables idées : Jérémy Charbonnel observateur, toujours en réflexion afin de restituer nos états d’âme, nos états d’être, puise dans l’existence une autre façon de voir et d’en rire…

Rechercher une manière consructive de s’améliorer afin d’évoluer, de réunir dans une fusion optimale l’aspect personnel et professionnel !

Il donne et reçoit, offre et perçoit qu’on l’aime pour qui il est vraiment authentique, sincère, généreux.

Un artiste moderne qui nous oblige à nous remettre en question et à concevoir que toutes les émotions sont primordiales et indivisibles : ce mec est un mec bien et un bon comédien

Jérémy Charbonnel est multi talentueux, mêlant drôlerie, intelligence, concentration et décontraction, il décomplexe nos défauts

Scène, film, pub un nom à retenir, car Jérémy Charbonnel est saltimbanque, troupe à lui seul et digne héritier de Molière…

Jérémy Charbonnel c’est une balancelle sous un porche sur une terrasse en bois d’une maison tournée vers la mer, c’est un citronnier fleuri et parfumé aux fruits d’un jaune éclatant, c’est une topaze bleue miroitante aux reflets pures, c’est se promener dans un champ d’orge lorsque le soleil se couche et que l’air du soir se fait compagnon de route, c’est une aquarelle de Thomas Moran aux couleurs surprenantes, c’est une croisée d’ogives d’une chapelle mémorable, c’est un azuré des anthyllides rare et précieux…

Jérémy Charbonnel
© Emma Eudes

1) Qui, quoi, comment t’a permis de devenir comédien ?

Oulala, j’ai l’impression d’être au bac de philo ! Bon pas celui de cette année mais le bac d’avant quoi !
Je remercie mes parents de ne pas m’avoir donné beaucoup d’attention petit, c’est ce qui m’a permis très vite d’essayer d’attirer la leur, en jouant, créant, gesticulant, pour leur dire « whouou j’existe, je suis là ! »

Attention j’ai des parents super ! D’ailleurs à 20 ans ils m’ont accompagné à Paris pour me permettre de me former en tant que comédien. Bon ils se disaient : « allez on va le laisser faire ça 2-3 ans puis il reprendra des études, comme tout le monde ! » Je suis jamais reparti !

A Paris j’ai découvert le Studio Pygmalion, un training pour acteur exceptionnel, que je conseillerai à tous ceux qui veulent découvrir ou se perfectionner dans ce domaine. Un peu comme les comedy club sont des lieu d’entrainement pour les stand upper, là tu viens travailler tes émotions, ton instrument, ton corps… C’est formidable !

Dans beaucoup d’interview on entend souvent : « c’est beaucoup de travail » et bin… c’est vrai. Et d’autant plus que notre métier ne s’arrête pas après une scène. Il faut toujours être en éveil, prendre le temps d’observer, d’écouter mais aussi de s’ouvrir, de se nourrir chaque jour de nouvelles choses.

2) Quelle est ta définition du mot comédien ?

Ah ouais donc on est vraiment sur un examen là !
Je dirai : “Une personne qui joue au théâtre, au cinéma, à la télévision” Oui c’est la définition Larousse… Qui je suis pour contredire le Larousse ? Je rajouterai quand même, en ces temps de guerre : “… Et sur internet”

3) Que t’apporte le fait de jouer la comédie, de faire des spectacles et de faire partie de notre quotidien à travers la publicité ; et que penses-tu apporter à celles et ceux qui te suivent ?

Si je peux faire partie de votre quotidien autrement qu’à travers la publicité je serai content !!! Ahahah
Jouer c’est garder son âme d’enfant, sa naïveté, sa candeur, sa fraîcheur. Il y a une belle citation de Picasso : « Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant »
Et si dans tout ça je peux égayer le quotidien des gens alors c’est merveilleux. J’ai bien conscience qu’on ne sauve pas des vies, mais si déjà on peut faire du bien dans la tête j’aurai fait ma part … comme le petit colibri

4) Dirais-tu que ton avancée professionnelle complète ta construction personnelle : s’agit-il d’un cercle vertueux ?

On est vraiment sur une épreuve de philo, j’espère que j’aurai une meilleure note qu’à mon bac. J’ai la sensation que l’un nourrit l’autre en permanence. Notre matière première : c’est nous-même ! Plus on explore, plus on ressent, plus on ose et plus on a de couleurs sur notre palette de comédien. Alors qui construit l’autre ? L’artiste ou l’individu ? Ahah … la réponse à la prochaine cérémonie des Césars !

5) Quels sont tes projets ? Quelle est ton actualité ?

Sortir du confinement déjà !! Ce serait un beau projet !
J’espère que la tournée avec « Spectacle sans gluten » pourra reprendre fin septembre 2020 si le Coronavirus nous laisse tranquille !
Et puis il y a l’écriture d’un nouveau spectacle, d’une web-série et l’ouverture d’un resto étoilé ! Oui parce qu’en confinement je me suis trouvé un certain talent pour les plats en sauce et les desserts au beurre !

Jérémy Charbonnel affiche du spectacle sans gluten

6) Où et comment puises-tu ton équilibre : quelles sont tes autres passions ?

Mon équilibre c’est ma psy ! Ahahah
Est-ce que vous aussi quand vous étiez petit il y avait une porte « interdite » chez vos grands-parents, où on ne devait jamais rentrer ? Bah disons qu’en thérapie je vais voir ce qui se cache derrière !

Après j’ai une grande passion pour le tennis. Je suis le Roger Federer du pauvre. J’ai la technique pourri d’un Fabrice Santoro, le caractère d’un Nick Kyrgios sur le court et je déteste perdre comme John McEnroe.

7) Peux-tu te décrire en 3 adjectifs ? Quelle est ta couleur préférée, et pourquoi ?

Attachant je pense. Drôle, j’espère et peu sûr de moi !

Niveau couleur le bleu, ou le jaune, à moins que ce soit le rouge, quoique… peut-être le beige.

Jérémy Charbonnel
© Pascal Ito

8) Quelles valeurs et quels principes te tiennent à cœur ?

Je dirai la bienveillance, l’authenticité et le courage. Donc là tout de suite on se rapproche d’une interview sur Psychologie Magazine. Que j’ai lu donc je ne juge pas !!

9) Quel est ton coup de cœur du moment ?

Bertrand Blier ! Je profite du confinement pour découvrir des vieux films que je n’avais pas encore vu et je suis en admiration devant les dialogues de ses films. « Tenue de soirée » est bourré de reliques cultes, comme « Les Valseuses » ou encore « Buffet Froid ». Ce mec est un génie ! Et même si ces derniers films n’ont pas connu de succès « critique » il y a toujours une idée et/ou un décalage magnifique. Bertrand, je suis à ta dispo pour le prochain film !

Autre coup de coeur Noor Awad, une artiste incroyable, compositrice, interprète, elle a des mélodies envoûtantes et des textes puissants. A découvrir sur son insta : https://www.instagram.com/iamnoormusic/

10) Si tu étais :

Un lieu ?

Paraty au Brésil

Un personnage de BD ?

Tintin (on m’a tellement soûlé avec lui petit, il parait qu’il y avait une certaine ressemblance !)

Une entrée, un plat, un dessert ?

Entrée : un camembert rôti
Plat : des araignées de porc à la plancha avec un gratin dauphinois
Dessert : un fondant au chocolat, crème anglaise, boule de glace vanille et chantilly

On est sur un repas à 7000 calories, mais niveau endorphine tu peux pas faire mieux !

Un film ?

Tenue de soirée de Bertrand Blier

Un super pouvoir ?

La téléportation. Je pourrai me déconfiner sans risquer l’amende mais en respectant les gestes barrières évidemment !

11) Quelle question as-tu envie de poser aux lecteurs de Aquimieuxmieux.com ?

Etes-vous vraiment arrivés à la fin de cette interview ?


www.jeremycharbonnel.com

Site officiel de Jérémy Charbonnel : acteur et humoriste


Maud Ménès

Interview réalisée par Maud Ménès

Fondatrice – Présidente de Aquimieuxmieux.com

Directrice de la publication – Rédactrice Web – Communication – Consulting – Coaching – Révélatrice de vos talents


Cet article vous a plu, notez-le !

Cliquez sur les étoiles pour l’évaluer !

Note moyenne : 5 / 5. Nombre de votes : 6

Soyez le premier à évaluer cet article !

Puisque vous avez aimé cet article...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas plu !

Ensemble, améliorons cet article !

D'après vous, comment pouvons nous améliorer cet article ?

1 réflexion sur “Interview de Jérémy Charbonnel”

Laisser un commentaire

Copie interdite - Les images sont soumises aux droits d'auteurs !

Retour haut de page