Interview de Laurent Delarbre

Laurent Delarbre

Meilleur Ouvrier de France 2004 – Toque d’Honneur 2020 par Les Toques Françaises

Laurent Delarbre

1) Qui,quoi,comment vous a donné envie de devenir Chef cuisinier ?

Avant d’avoir eu envie d’être chef cuisinier, j’ai eu envie de devenir cuisinier pour la simple raison que je suis gourmand et que je me suis dit qu’il valait mieux apprendre à cuisiner pour se faire plaisir.

2) Quelle est votre définition du mot cuisiner ?

Transformer un ou plusieurs produits bruts de qualité en un met agréable.

3) En quoi le fait d’avoir été Chef cuisinier et désormais consultant en restauration vous construit-il ?

Cela m’a permis de traverser plusieurs étapes mais la plus importante est la prochaine.

4) Quelles sont vos plus belles rencontres culinaires ?

Elles sont humaines, autant avec les différentes personnes avec qui j’ai eu la chance de travailler, maîtres d’apprentissage, chefs de cuisines, collaborateurs, commis, stagiaires et les différentes équipes de restauration. Ainsi que certains agriculteurs, éleveurs et vignerons français.

5) Que représente pour vous la distinction de « Toque d’honneur » que vous a attribué Les Toques Françaises ?

Comme le titre c’est un honneur surtout cette année des 20 ans et au coté de Guy Legay, Toque de l’Année.

6) Pourquoi avez-vous intégré les Toques Françaises et que représente pour vous cette association ?

Je me suis investi depuis 3 ans aux Toques Françaises car j’en avais le temps, le projet de développement porté par Marie m’a plu et je pense que nous avons mis beaucoup de choses en place en collaboration avec le bureau et que cela permettra une belle continuité pour Les Toques Françaises.

7) Quels souvenirs communs avec Guy Legay avez-vous envie de partager avec nous ?

Hormis les différents souvenirs de restauration au Ritz que j’ai pu partager avec Guy Legay, l’un des souvenirs commun le plus important restera pour moi sans aucun doute mon apprentissage à la Belle Meunière à Royat, que lui a aussi fait mais pas à la même époque.

8) Diriez-vous qu’une région peut orienter les idées culinaires et les recettes ?

Non. Chaque région a son identité et c’est la vraie chance en France. Nous avons sur un petit territoire une diversité extraordinaire de produits, de recettes et de cultures gastronomiques.

9) Pouvez-vous vous décrire en 3 adjectifs ? Quelle est votre couleur préférée et pourquoi ?

En trois adjectifs : intégriste, intègre, passionné

Le bleu, cela représente le ciel et la mer.

10) Quelles sont vos autres passions ?

Ma famille.

11) Quelles valeurs et quels principes vous tiennent à cœur ?

L’honnêteté, le partage et la passion.

12) Si vous étiez et pourquoi ?

Un objet ? Un diapason car c’est la continuité de la main pour cuisiner

Un lieu ? Le stade Marcel Michelin pour supporter l’ASM et partager le moment entre amis

Une citation ? « il faut vivre pour manger et non pas manger pour vivre »

Une entrée ? Un plat ? Un dessert ? Une boisson ? Un plateau de fromages, un magnum de vin et des amis

Un sport ? Le golf car c’est le seul sport où on peut jouer en famille et avec les meilleurs joueurs mondiaux et se faire plaisir

logo les toques françaises 20 ans
www.toquesfrancaises.net

Et pour découvrir les interviews des membres des Toques Françaises


Maud Ménès

Interview réalisée par Maud Ménès

Co-Fondatrice – Présidente de Aquimieuxmieux.com

Directrice de la publication – Rédactrice Web – Communication – Consulting – Coaching – Révélatrice de vos talents



( Cliquez sur l’image pour le mode d’emploi )

Abonnez-vous à la newsletter de Aquimieuxmieux.com


 

Laisser un commentaire

Copie interdite - Les images sont soumises aux droits d'auteurs !

Retour haut de page