Interview de Romain Pailler


Interview de Romain Pailler

Vidéaste – Photographe


Fluidité des paysages, détails en passage, « beautémotion » d’un grain de sable, d’une présence, « beautémoin » d’un infini, d’un horizon…

Romain Pailler est vidéaste et photographe de vie, capturant le subtil, saisissant la magie, partageant la vérité, en fond de décor et en décor de fond, en accord de cœur et en cœur d’accords, la Bretagne se fait écrin dans toute sa diversité, écran dans toute sa culture.

Pèlerin et photographe du monde, artisan de l’image, partageur du romantisme, il devient complice du bonheur, de la félicité et de l’harmonie.

Romain Pailler sait intuitivement restituer le reflet d’un instant qui devient éternel dans une complicité avec l’appareil qui se fait gémellaire, tant sa sensibilité surprenante souligne un engagement, un regard, un paysage…

Romain Pailler est témoin d’atmosphères, délivreur d’instantanés et vidéos emplis de lumière.

Il est incroyablement talentueux, sincère, vrai, inspiré et inspirant, il s’accorde à nous éclairer afin de nous inciter à respirer l’univers dans chaque battement de cils, dans chaque écho du cœur, une intelligence fine, un humour vivifiant, un jeune homme pour qui la liberté est une philosophie constante : ses ailleurs sont nos ici, ses ici sont des voyages, et ses voyages sont nos ailleurs…

Romain Pailler c’est s’approprier la nuit pour voir filer les étoiles et suivre le halo lumineux de l’astre lunaire, c’est puiser dans l’amitié un réconfort salutaire communion de personnalités et éclats de rire salvateurs, c’est une brioche légère, fondante, aérienne dont l’odeur mêlant beurre et fleur d’oranger embaume une cuisine de ferme d’un parfum d’enfance, c’est une bibliothèque sur plusieurs étages abritant des trésors dans un silence feutré, bois, cire et encre imprègnent ce lieu d’une dimension sacrée, c’est une machine à voyager dans le temps, c’est un concert à ciel ouvert où joie, musique et danse accompagnent chaque mouvement, c’est courir à perdre haleine dans un champ de blé vert tendre et dont la douceur devient prairie d’âme…


photo de Romain Pailler

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Romain Pailler, 32 ans, passionné par ma Bretagne et curieux de tout. De formation en réalisation audiovisuelle, je produis essentiellement des vidéos de mariages un peu partout en France. J’adore également me balader avec mon appareil photo, souvent tôt le matin quand la brume se lève et que tout est toujours endormi.

Qui, quoi, comment t’a donné envie de devenir vidéaste ?

Je crois que j’ai une fascination pour l’image depuis tout petit. L’outil vidéo s’est imposé à moi au cours du temps, étape par étape. Beaucoup de doutes, d’essais et d’expériences m’ont conduit à persévérer et continuer dans cette voie.

De la vidéo à la photo, il n’y a qu’un clic : comment est née cette passion ?

J’ai toujours adoré la photo, j’utilise ce média de façon plus personnel qu’en vidéo. Je crois que cette passion vient de ma maman qui a toujours aimé la photo depuis ma naissance.

Je vois la photographie un peu comme une quête intérieure, une sorte d’échappatoire à la réalité, un jardin secret.

photo de Romain Pailler qui tient 2 appareils photo

Que signifie pour toi le mot photographie, quelle en est ta définition ?

Pour moi, la photographie est un média, un moyen d’expression permettant d’exprimer des idées et pouvant procurer des émotions au même titre que la musique ou la peinture.

Dirais-tu que la photographie et la vidéo se complètent, et de quelle façon ?

La vidéo a besoin de 24 images par secondes pour interagir avec son auditoire, la photo se doit de se suffire à elle-même pour marquer son public. Les deux médias se rejoignent sur beaucoup de points, celle d’une quête sur le bon cadre, le bon angle à trouver, le bon moment à filmer ou prendre en photo, la lumière à travailler…

Il y a beaucoup de points de convergences mais beaucoup de divergences également, notamment au niveau de la mise en scène des sujets filmés ou photographiés. Par exemple, dans mes vidéos de mariage, je travaille à chaque fois en présence d’un ou d’une photographe et notre approche est totalement différente. Notre placement par rapport aux mariés n’est pas le même, notre mise en scène non plus, notre approche de la journée et notre préparation ne sont pas les même. Notre façon de raconter ces journées souvent magiques seront à la fois différentes et très complémentaires.

Que t’apporte le fait de pouvoir t’exprimer à travers la vidéo et la photo, que penses-tu apporter à ces univers ?

J’aime cette idée de pouvoir laisser une trace, de produire tout le long de la vie et, un jour, se retourner pour voir si tout cela fait sens ou non. Je ne pense pas forcément apporter à cet univers ou du moins je ne me pose pas la question. Je me considère un peu comme un artisan qui essaie sans cesse de peaufiner un savoir faire encore et encore.

Présente nous 5 photos qui te touchent, peux-tu partager avec nous ce qu’elles t’évoquent ?

Je vais vous présenter 5 photos de 5 photographes que j’admire beaucoup :

1

Robert Doisneau car j’adore sa poésie et ses mises en scènes très peaufinées qui donnent des images totalement cultes !

photo de Robert Doisneau Le baiser de l'hôtel de ville

Robert Doisneau


Le Baiser de l’Hôtel de ville

2

Steve MCCurry car j’adore le travail des couleurs sur ses portraits et la relation qu’il a avec ses sujets du monde entier.

photo de Steve McCurry l'Afghane aux yeux verts

Steve MCCurry


L’Afghane aux yeux verts

3

Sebastião Salgado, pour moi le plus grand photographe de l’histoire de la photographie, rien que ça… Un génie encore en activité qui n’arrête pas de me bluffer par son humanité et sa sagesse.

photo de Sebastião Salgado Camp de Korem en Ethiopie

Sebastião Salgado


Camp de Korem – Ethiopie – 1984

4

Elliott Erwitt car c’est le plus drôle et les plus touchant des photographes que je connaisse. Un œil plein de malice et toujours en alerte !

photo de Elliott Erwitt Félix, Gladys et Rover

Elliott Erwitt


Felix, Gladys and Rover

5

Pour le 5ème, je ne trouve pas… Du coup j’ai mis une de mes photos parmi toutes ces légendes. Cette photo d’une mouette a été prise à Brest en décembre dernier. Des fois, sans faire exprès, on ramène une image qui nous fascine nous-même… C’est là qu’on se dit que le tour est joué !

photo de Romain Pailler la mouette brestoise

Romain Pailler


La mouette brestoise

Où et comment puises-tu ta vitalité ? 

Je puise ma vitalité dans la nature bretonne qui est rayonnante autour de chez moi. J’essaie de garder cette connexion à la nature même si ce n’est pas si facile avec mon métier hors sol qui nécessite beaucoup de temps devant l’ordinateur.

Peux-tu te décrire en 3 adjectifs ? Quelle est ta couleur préférée, et pourquoi ?

Curieux, désordonné, patient

Le vert, depuis tout jeune. Je crois que c’est mon côté nature mais je n’en sais trop rien à vrai dire.

Quelles autres passions animent ton existence ?

Je n’ai pas d’autres passions mais j’ai des passe-temps comme le vélo ou le kayak que je pratique régulièrement et qui permettent une certaine « reconnexion » à la Terre.

Siiii, j’adore regarder Lionel Messi jouer au football, il est incroyable !

Quelles valeurs et quels principes sont pour toi primordiaux ?

La sincérité avec soi et les autres même si ce n’est jamais facile, la fidélité (tous mes amis le sont de longue date).

Cite nous 3 causes que tu as envie de défendre, et pourquoi ?

Je ne suis pas trop un défenseur de causes même si j’adore le débat et la polémique. Chacun de nous a des causes parfois convergentes, parfois divergentes à défendre.

Quel est ton coup de cœur du moment, et pourquoi ?

Je vais faire un peu de pub à un ami qui a sortie « Une barque sur l’océan », un très beau film tourné à Bali par un collègue de promo, Arnold de Parscau et sortie il y a quelques mois en salle.

Si tu étais…

Une playlist de 5 chansons ?

« Out of Time Man » Mano Negra

« Hurricane » Bob Dylan

« Easy Muffin » Amon Tobin

« What I got » Sublime

« eternity » Joachim Pastor

Ceux sont des artistes et des chansons qui reviennent régulièrement dans ma vie.

Un objet ?

Un appareil photo !

Une citation ?

« Regarde les oiseaux du ciel, il ne sèment ni ne moissonnent, ni n’amassent dans des greniers et votre père céleste les nourrit. Ne vous nourrira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de fois. » Une ode à la liberté ! (je ne sais plus quel verset du nouveau testament c’est)

Un héros de bd ?

Soda, un flic qui fait croire à sa mère cardiaque qu’il est Pasteur pour ne pas qu’elle s’inquiète.

3 films incontournables ?

« Forrest Gump » car il me met toujours le sourire quand je le regarde. « Eyes Wide shut » car j’adore Kubrick et que son dernier film est la cerise sur le gâteau. Et le troisième, ce sera un court métrage avec « In Shadow » a modern odyssey visible gratuitement sur YouTube.

Pour toi, le plus important, c’est de réussir sa vie, ou de réussir dans la vie ?

Je ne sais pas trop ce que le mots réussir veut dire, par rapport à quoi, à qui. On essaie tous des choses, des fois on y arrive des fois non. L’important c’est de toujours avoir envie je crois.

Que t’inspire la thématique 2020/2021 de Aquimieuxmieux.com : « réagir et rebondir » ?

C’est une thématique dans l’ère du temps ! On a parfois besoin de situations de crises pour se rendre compte que l’on fait fausse route. Je vois la vie comme une possibilité de faire des choix, il n’est jamais trop tard pour changer et rebondir !

Tu organises un dîner avec 6 personnalités  : dans quel lieu, qui est autour de la table, et quel serait le menu ?

Ce sera au château de Baronville, un lieu de réception de mariage que j’affectionne particulièrement. À la table il y aura Marx, Napoléon, Victor Hugo, Jésus, Messi (le joueur de foot) et pour mettre un peu d’ambiance Nina Simone !

Quelle question as-tu envie de poser, et à qui ?

À Jésus : « Qui es tu ? »

photo de Romain Pailler dans la forêt

Romain Pailler

Vidéaste de mariage


Maud Ménès

Interview réalisée par Maud Ménès

Co-Fondatrice – Présidente de Aquimieuxmieux.com

Directrice de la publication – Rédactrice Web – Communication – Consulting – Coaching – Révélatrice de vos talents



Cliquez sur l’image pour le mode d’emploi

Abonnez-vous à la newsletter de Aquimieuxmieux.com


 

1 réflexion sur “Interview de Romain Pailler”

Laisser un commentaire

Retour haut de page