Julie Vidal

Parfumeur créateur – Nez culinaire

Dans le sillage de Julie Vidal, il y a ce besoin impérieux d’harmoniser la vie, de magnifier les êtres et par le biais de ses fragrances de nous envelopper d’un parfum identitaire, reflet unique de notre coeur mis à nu !

Une musicalité olfactive qui arpente tous les chemins de l’Orient à l’Occident, du jasmin vers le cacao, de la terre à la mer, cette jeune femme suit sa boussole entre instinct et professionnalisme exacerbé afin que le musc pétille dans l’effervescence, que le must côtoie la quintessence.

Rêveuse, délicate, travailleuse Julie Vidal nous guide vers les senteurs, les effluences, les essences les plus nobles.

Et, cette belle jeune femme met aussi de la magie dans le monde de la gastronomie : une amplitude qui révèle ses talents et sa volonté de toucher la grâce qu’elle distille, instille avec bonheur, intelligence et précision !

Définir des odeurs, conceptualiser des notes fleuries, sucrées, embellir l’existence et nous emmener avec elle en voyage, celui de notre nous caché, secret que Julie sublime en un instant : une fée qui parfume l’horizon d’une douceur qui sent l’envol de jolies bulles de savon

Julie Vidal c’est un soleil d’or qui se pose sur une pyramide au Mexique, c’est un corail coloré et majestueux, c’est une tiare fine et élégante alliant pierres de lune et diamants blancs à la pureté miroitante, c’est écrire un joli message sur le sable fin d’une plage éloignée, c’est une sensibilité à fleur de peau qui s’exprime à fleur d’eau, c’est une île posée sur l’océan où vivent des oiseaux en symbiose avec l’air, les saisons et le vent, c’est une maison en Toscane fière et impériale, c’est une étole élégante finement brodée…

Je vous laisse vous imprégner des réponses de Julie Vidal…

Jeune entrepreneuse de 32 ans maman de 2 enfants, qui a la chance de pouvoir exercer sa passion tous les jours même si il faut parfois se battre. Un peu fofolle, qui aime l’être humain et toutes ses facettes, je vois le bien de chaque personne avant tout.

1) Qui, quoi, comment t’a permis de devenir nez dans le monde du parfum et dans le monde de la gastronomie ?

Passionnée de parfum depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours voulu devenir parfumeur. Qui m’a permis de le devenir je dirais tout d’abord mes parents qui m’ont toujours soutenue et cru en moi, et également mon professeur de chimie de seconde lorsque j’étudiais à Montpellier, pour devenir parfumeur et faire ces études : il faut être bon en chimie ce qui n’était pas mon cas, mon professeur a cru en moi et m’a fait travailler hors temps scolaire pour que je puisse choisir la section que je souhaitais.
Dans le Monde de la gastronomie, tout d’abord je pense à Monsieur Poitou à qui j’ai repris l’entreprise Signatures qui développait certains extraits de plantes, ma passion pour la parfumerie étant toujours présente j’ai voulu créer des Signatures olfactives et gustatives exclusives et uniques à chaque Chef en fonction de leurs cuisines, de leurs personnalités… je fonctionne de la même manière pour les parfums. Il y a un Chef qui a cru en moi des le départ c’est mon ami et Chef Vincent CATALA qui est Chef à Miami, il est l’ambassadeur de Quosentis.

2) Quels extraits d’arômes préfères-tu travailler ? Quels sont ceux qui ont ton coup de cœur absolu ?

Les plus farfelus, ceux qui sortent des sentiers battus, qui vous font sortir de notre zone de confort, le Chef ou moi.

J’aime extrêmement travailler tous types de feuilles, certaines sont citronnées, fleuries, boisées… un coup de cœur pour le petit grain bigaradier.

Mon coup de cœur reste la fleur d’Osmanthus à la fois fleurie, fruitée, fumée, cuir limite animale, elle est complexe et pas appréciée de tous c’est mon coup de cœur peut-être parce que je lui ressemble 😉 lol

3) Quelles associations aromatiques t’ont le plus surpris ?

  • Vetiver et chocolat blanc c’est surprenant mais, à mes yeux, merveilleux.
  • La création que j’ai réalisée avec Serge Billet champion du monde de pâtisserie et MOF, le cœur de la signature olfactive et gustative devait être vin rosé. On a travaillé ensemble sur une création exclusive à base de lie de vin, vetiver, rose, jasmin sur un carreau à croquer pour la boutique Rose et Marius d’Aix-en-Provence.

4) Que t’apporte le fait de créer dans le monde de l’olfactif et du gustatif ?

De pouvoir transporter et faire voyager les gens, de ressortir toute l’empathie que j’ai pour l’être humain à travers mes créations. Mieux comprendre l’être humain, car on crée sur mesure dans n’importe quel art il faut savoir écouter l’autre et le comprendre…

Photo de Julie Vidal quosentis

5) Si tu devais te décrire en 3 adjectifs ? Quelle est ta couleur préférée, et pourquoi ?

Persévérante, généreuse, sociable

Le jaune, c’est une couleur lumineuse, pleine de vie, le soleil…

6) Qu’est-ce-qui te construit aujourd’hui ?

En tout premier, je dirais mes enfants, quand on devient Parents on apprend à nos enfants; mais, surtout on découvre énormément de choses sur nous-mêmes. Ils me donnent une force énorme tous les matins.
Les personnes qui m’entourent, celles qui croient en moi me soutiennent, qui tous les jours me font dépasser mes limites, mais aussi les autres ceux qui me font redoubler d’effort pour rester qui je suis… quand je vois ce que certaines personnes sont capables de faire pour un pot de Nutella cela me fait peur. Je pense que la critique qu’elle soit positive ou négative est constructive.
Toujours se relever malgré les échecs.

7) Quelles valeurs et quels principes te tiennent à cœur ?

Le respect des uns et des autres
L’honneur, rester coûte que coûte soi-même malgré tous ses défauts
Le courage, coûte que coûte réaliser ses rêves

8) Si tu étais :

Une oeuvre d’art ? Un street-art multi-couleurs, un coté pétillant et haut en couleurs dans un endroit souvent terne

Un bouquet de 5 fleurs ? Tulipe, oiseau du paradis, pivoine, frangipanier, tubéreuse
La tulipe pour sa simplicité
L’oiseau du paradis pour son coté rêveur, voyageur
La pivoine pour sa complexité extérieure
Le frangipanier pour son odeur sensuelle
La tubéreuse pour son petit coté insolent

Un animal ? Un colibri, pour sa joie de vivre

Un lieu ? New York, toujours en mouvement

Un goûter parfait ? Un chocolat chaud avec des chamallows pour son coté réconfortant

9) Que représente pour toi le fait de faire partie des “Toques Françaises” ?

D’allier différentes personnes de tous horizons qui se réunissent pour un seul et même but à travers différentes manifestations caritatives et solidaires.
J’aimerais pouvoir participer à plus d’actions, si il pouvait y en avoir plus dans le sud…

10) Quelles questions souhaites-tu poser aux lecteurs/lectrices de “A qui mieux mieux” ?

Vous aussi, pensez-vous que l’hypersensibilité pousse la créativité, l’empathie et la passion 😊 ?

Je pense que chaque personne doit avoir un parfum unique, car chacun et chacune sommes uniques alors pourquoi vouloir porter le même parfum que son voisin 😉 ? Vous en pensez quoi ?

quosentis fragrance création
Logo de la marque Quosentis
www.quosentis.com
Logos des marques Quosentis
frise réseaux sociaux

        

coccinelle signature A qui mieux mieux

Suivez-moi

Maud Ménès

Présidente - Fondatrice chez A qui mieux mieux
Directrice de la publication - Rédactrice Web - Journaliste - Conteuse de réalité - Addict écriturière - Révélatrice de vos talents - Chapôteuse - Membre des Toques Françaises
Suivez-moi

Les derniers articles par Maud Ménès (tout voir)

    


Maud Ménès

Directrice de la publication - Rédactrice Web - Journaliste - Conteuse de réalité - Addict écriturière - Révélatrice de vos talents - Chapôteuse - Membre des Toques Françaises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 2 =

Copie interdite - Les images sont soumises aux droits d'auteurs !