Vous êtes ici : Accueil » Il était une fois un fromage » La Rigotte de Condrieu par Christian Janier
fromage rigotte de Condrieu par Christian Janier

La Rigotte de Condrieu par Christian Janier

5
(3)

La Rigotte de Condrieu

fromage la Rigotte de Condrieu

La « Rigotte » est un des fromages de chèvre emblématique de la région lyonnaise que l’on trouve sur tous les marchés locaux, consommé frais ou sec, en appellation ou non. Ce fromage générique a la forme d’un petit palet assez haut, plus ou moins large. Il est largement produit aux alentours de la ville de Lyon, mais la production en AOP « Rigotte de Condrieu » est beaucoup plus restreinte.

Le terme « Rigotte » est issu du patois local désignant les nombreux ruisseaux traversant le Pilat : « Rigot » ou « Rigol ».

La Rigotte de Condrieu du haut de ses 30 g est le plus petit des fromages de chèvre labélisé AOP du terroir français.
La proximité des grandes villes permettait une consommation rapide des fromages. Il n’était donc pas nécessaire de prévoir de gros fromages pour une meilleure conservation dans le temps.
La Rigotte était séchée traditionnellement en chasière (petite caisse grillagée), l’affinage se faisant non pas en cave, mais au gré du vent. Aujourd’hui, tous les fromages sont affinés en cave ou en hâloir.

La Rigotte de Condrieu est produite exclusivement à partir de lait cru entier, sur les monts du Pilat au sud de Lyon. Les monts du Pilat culminent à 1430 m au sud de Lyon, tombant à pic dans le couloir rhodanien et s’effaçant lentement jusqu’en Auvergne à l’Ouest. C’est un terroir humide, notamment sur sa partie occidentale : l’eau du Pilat est exploitée depuis plus de 3000 ans. C’est pour cela que la rigotte se couvre volontiers d’une flore riche en champignons.
La partie orientale du Pilat, au climat plutôt méditerranéen, a permis le développement du célèbre vin blanc de la région : Le Condrieu.

La Rigotte de Condrieu est rarement consommée fraîche, mais plutôt mi-sèche à sèche, s’affinant rapidement du fait de son petit format. Fromage à pâte dense parfois cassante, et généralement couverte d’un léger duvet gris bleuté, ses arômes se partagent entre crème et champignon, avec une typicité caprine toute en subtilité.


Christian Janier

Article rédigé par Christian Janier

Président du Directoire chez Fromagerie Janier

Maître Fromager – Affineur – Meilleur Ouvrier de France – Ambassadeur de Aquimieuxmieux.com


Cet article vous a plu, notez-le !

Cliquez sur les étoiles pour l’évaluer !

Note moyenne : 5 / 5. Nombre de votes : 3

Soyez le premier à évaluer cet article !

Puisque vous avez aimé cet article...

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas plu !

Ensemble, améliorons cet article !

D'après vous, comment pouvons nous améliorer cet article ?

Publiez vos recettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copie interdite - Les images sont soumises aux droits d'auteurs !

Retour haut de page