Cabillaud poché au Shichimi togorashi du Japon - Aquimieuxmieux.com

Cabillaud poché au Shichimi togorashi du Japon

AuteurLe Chef invité
VoteDifficultéMoyen


Recette du Chef François Blestel

Chef au restaurant L'Avenue 21

www.restaurant-avenue21-caen.fr


Portions1 portion

 1,20 kg de carottes
 Ail
 1 kg de cabillaud
 Échalotes
 Oignons
 1 bouquet garni
 1 branche de céleri
 Concombre
 Radis noir
 Vermicelles de soja
 Sel
 Poivre

Mettre les carottes dans la centrifugeuse

Faire infuser (Légèrement chaud) le jus de carottes pendant 4 min, ajouter une pointe d'ail, l'échalote puis le Shichimi togorashi et assaisonner

Réserver la sauce au frais

Préparer le court bouillon avec 1 carotte, 1 oignon, le bouquet garni, sel et poivre et bien sûr le Shichimi togorashi du Japon

Après 15 minutes de cuisson, couper le feu. Déposer les médaillons de cabillaud dans le court bouillon, cuire 4 à 5 minutes. Débarrasser, et laisser refroidir

Préparer la garniture d'accompagnement : canneler un demi-concombre, et faire des petits cubes idem pour le radis noir

Dans de l'eau salée, cuire les vermicelles de soja et réserver au frais

Une fois que tous les éléments sont bien froids vous pouvez passer au dressage selon votre convenance

Il ne vous reste plus qu'à déguster cette entrée très parfumée, pleine de saveurs et de textures

Recette réalisée avec le Shichimi togarashi du Japon, mélange de 7 épices distribué par "Oranessence" partenaire officiel de "A qui mieux mieux"

Oranessence partenaire Aquimieuxmieux.com

Avec cette recette, A qui mieux mieux vous conseille :

Un Chablis Saint Martin 2014 du Domaine Laroche va parfaitement se marier avec ce plat dont les nombreuses saveurs doivent être mises en exergue !

Une belle robe blanc-vert aux reflets émeraude, une fraîcheur longue et exaltée.

De magnifiques arômes de fleurs blanches, légèrement tilleul avec un nez intense, élégant offrant une finesse fruitée.

De très jolies notes d'amandes et de noisettes, il allie finesse et personnalité affirmée.

Il est vif : en bouche, ce vin est équilibré avec une sublime finale harmonieuse.

Petit plus "A qui mieux mieux" :
Vous voulez surprendre vos invités, prolongez votre soirée et toute la subtilité de ce vin avec une poire Belle-Hélène.

Ingrédients

 1,20 kg de carottes
 Ail
 1 kg de cabillaud
 Échalotes
 Oignons
 1 bouquet garni
 1 branche de céleri
 Concombre
 Radis noir
 Vermicelles de soja
 Sel
 Poivre

Instructions

1

Mettre les carottes dans la centrifugeuse

2

Faire infuser (Légèrement chaud) le jus de carottes pendant 4 min, ajouter une pointe d'ail, l'échalote puis le Shichimi togorashi et assaisonner

3

Réserver la sauce au frais

4

Préparer le court bouillon avec 1 carotte, 1 oignon, le bouquet garni, sel et poivre et bien sûr le Shichimi togorashi du Japon

5

Après 15 minutes de cuisson, couper le feu. Déposer les médaillons de cabillaud dans le court bouillon, cuire 4 à 5 minutes. Débarrasser, et laisser refroidir

6

Préparer la garniture d'accompagnement : canneler un demi-concombre, et faire des petits cubes idem pour le radis noir

7

Dans de l'eau salée, cuire les vermicelles de soja et réserver au frais

8

Une fois que tous les éléments sont bien froids vous pouvez passer au dressage selon votre convenance

9

Il ne vous reste plus qu'à déguster cette entrée très parfumée, pleine de saveurs et de textures

10

11

Recette réalisée avec le Shichimi togarashi du Japon, mélange de 7 épices distribué par "Oranessence" partenaire officiel de "A qui mieux mieux"

Oranessence partenaire Aquimieuxmieux.com

Avec cette recette, A qui mieux mieux vous conseille :
12

Un Chablis Saint Martin 2014 du Domaine Laroche va parfaitement se marier avec ce plat dont les nombreuses saveurs doivent être mises en exergue !

Une belle robe blanc-vert aux reflets émeraude, une fraîcheur longue et exaltée.

De magnifiques arômes de fleurs blanches, légèrement tilleul avec un nez intense, élégant offrant une finesse fruitée.

De très jolies notes d'amandes et de noisettes, il allie finesse et personnalité affirmée.

Il est vif : en bouche, ce vin est équilibré avec une sublime finale harmonieuse.

Petit plus "A qui mieux mieux" :
Vous voulez surprendre vos invités, prolongez votre soirée et toute la subtilité de ce vin avec une poire Belle-Hélène.

Cabillaud poché au Shichimi togorashi du Japon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copie interdite - Les images sont soumises aux droits d'auteurs !